Jean Claude Raux 2022

Qui sommes-nous ?


Avec vous pour être la voix
du collectif et de nos ruralités actives !

Jean-Claude Raux 

Un engagement au service des autres et de l’intérêt général
« J’ai 55 ans et vis à Saffré depuis 25 ans. Mon parcours professionnel a été consacré à la formation et à l’enseignement : en Maisons Familiales et Rurales, en Atelier de Pédagogie Personnalisée puis dans l’Éducation nationale depuis plus de 20 ans, à Ancenis et Redon ensuite. La culture associative a aussi beaucoup compté dans ma vie.
Élu aux côtés de Jocelyne Poulin, j’ai occupé la fonction de 1er adjoint, exercé un mandat de vice-président de la ComCom de Nozay, avant de devenir maire en 2020.
Être utile, rester proche des habitant.e.s et fidèle à mes valeurs, voilà comment je vis mon engagement politique.
Investi par EELV, je défendrai le programme de la NUPES.
Aujourd’hui, une vraie urgence sociale, environnementale et climatique, nous oblige à passer à l’action. Les politiques libérales malmènent les plus fragiles, nos ressources, hypothèquent notre avenir : redonnons l’espoir aux jeunes ! »

Nadine Lucas

Engagée à gauche pour faire gagner la gauche 

« Âgée de 47 ans, je travaille depuis 23 ans à EDF où j’ai eu la possibilité d’exercer différents métiers. C’est de mes racines cheminotes et agricoles dont je suis fière, que je puise mon énergie et le goût pour le respect des engagements tenus.
Pour les côtoyer dans le cadre familial, je suis particulièrement sensible aux questions liées au handicap, à l’engagement des aidants familiaux, à la qualité de vie de nos aînés à domicile ou en Ehpad et à la fin de vie dans la dignité. J’envisage mon action politique dans l’écoute, la proximité avec les habitant·e·s autour d’un travail approfondi sur les préoccupations qui font leur quotidien. Je souhaite redonner à ce territoire des couleurs aux valeurs sociales, écologistes, populaires et humanistes.
Mon rôle de remplaçante, j’entends le jouer pleinement en m’engageant au côté du député élu dans son contrat de mandature, en faisant vivre la convention citoyenne qui sera créée pour l’occasion. »